Tag Archives: Holika

LA LÉGENDE DE HOLI

The Legend of Holika et Prahlad

La légende

Il était une fois un roi démon du nom de Hiranyakashyap qui a gagné sur le royaume de la terre. Il était si égoïste qu’il commandait tout le monde dans son royaume d’adorer que lui. Mais à sa grande déception, son fils, Prahlad est devenu un ardent dévot du Seigneur Narayana et a refusé d’adorer son père.

Foires et festivals en Inde

Forfaits excursion de l’Inde du Nord

LA LÉGENDE DE HOLI
LA LÉGENDE DE HOLI

Hiranyakashyap a essayé plusieurs façons de tuer son fils Prahlad mais le Seigneur Vishnu l’a sauvé à chaque fois. Enfin, il a demandé à sa sœur, Holika d’entrer dans un feu ardent avec Prahlad sur ses genoux. Car, Hiranyakashyap savait que Holika avait une aubaine, grâce à quoi, elle pourrait entrer dans le feu indemne.

Traîtreusement, Holika cajolé jeune Prahlad asseoir sur ses genoux et elle se prit place dans un feu ardent. La légende veut que Holika a dû payer le prix de son désir sinistre par sa vie. Holika ne savait pas que le don a travaillé seulement quand elle est entrée dans le feu seul.
Prahlad, qui a gardé en chantant le nom du Seigneur Narayana pendant tout ce temps, est sorti indemne, comme le seigneur l’a béni pour son dévouement extrême.

Ainsi, Holi tire son nom de Holika. Et, est célébré comme une fête de la victoire du bien sur le mal.

Holi est aussi célébré comme le triomphe d’un dévot. Comme la légende représente que quiconque, de quelque manière forte, ne peut pas nuire à un vrai dévot. Et, ceux qui osent torturer un vrai dévot de Dieu est réduit en cendres.

Célébration de la Légende

Même aujourd’hui, les gens adoptent la scène de la «combustion de Holika en cendres» chaque année pour marquer la victoire du bien sur le mal.

Dans plusieurs Etats de l’Inde, en particulier dans le nord, les effigies de Holika sont brûlés dans les grands feux qui sont allumés Il y a même une pratique de hurling bouses de vache dans le feu et en criant des obscénités comme si au Holika. Ensuite, partout on entend des cris de «Holi-hai! Holi-hai! ‘.

La tradition de la gravure «Holika» est religieusement suivie dans le Gujarat et Orissa aussi. Ici, les gens rendent leur gratitude à Agni, le dieu du feu en offrant gramme et les tiges de la récolte en toute humilité.

En outre, le dernier jour de Holi, les gens prennent un peu de feu du feu de joie dans leurs foyers. On croit que, en suivant cette coutume leurs maisons seront rendus purs et leurs corps seront exempts de la maladie.

À plusieurs endroits, il y a aussi une tradition de nettoyage des maisons, enlever tous les articles sales autour de la maison et de les brûler. les bactéries de la maladie d’élevage sont ainsi détruits et l’état sanitaire de la localité est améliorée.

Liens connexes

Foires et festivals en Inde

Forfaits excursion de l’Inde du Nord

The Legend of Holi

The Legend of Holika and Prahlad

The Legend
There was once a demon king by the name of Hiranyakashyap who won over the kingdom of earth. He was so egoistic that he commanded everybody in his kingdom to worship only him. But to his great disappointment, his son, Prahlad became an ardent devotee of Lord Naarayana and refused to worship his father.

Fairs and Festivals in India

North India Tour Packages

 

Legend of Holi Festival
Legend of Holi Festival

Hiranyakashyap tried several ways to kill his son Prahlad but Lord Vishnu saved him every time. Finally, he asked his sister, Holika to enter a blazing fire with Prahlad in her lap. For, Hiranyakashyap knew that Holika had a boon, whereby, she could enter the fire unscathed.

Treacherously, Holika coaxed young Prahlad to sit in her lap and she herself took her seat in a blazing fire. The legend has it that Holika had to pay the price of her sinister desire by her life. Holika was not aware that the boon worked only when she entered the fire alone.

Prahlad, who kept chanting the name of Lord Naarayana all this while, came out unharmed, as the lord blessed him for his extreme devotion.

Thus, Holi derives its name from Holika. And, is celebrated as a festival of victory of good over evil.

Holi is also celebrated as the triumph of a devotee. As the legend depicts that anybody, howsoever strong, cannot harm a true devotee. And, those who dare torture a true devotee of god shall be reduced to ashes.

Celebration of the Legend

Even today, people enact the scene of ‘Holika’s burning to ashes’ every year to mark the victory of good over evil.

In several states of India, specially in the north, effigies of Holika are burnt in the huge bonfires that are lit. There is even a practice of hurling cow dungs into the fire and shouting obscenities at it as if at Holika. Then everywhere one hears shouts of ‘Holi-hai! Holi-hai!’.

The tradition of burning ‘Holika’ is religiously followed in Gujarat and Orissa also. Here, people render their gratitude to Agni, the god of fire by offering gram and stalks from the harvest with all humility.

Further, on the last day of Holi, people take a little fire from the bonfire to their homes. It is believed that by following this custom their homes will be rendered pure and their bodies will be free from disease.

At several places there is also a tradition of cleaning homes, removing all dirty articles from around the house and burning them. Disease-breeding bacteria are thereby destroyed and the sanitary condition of the locality is improved.

Related links

Fairs & Festivals in India

North India Tour Packages